Modernisation d’un dépôt de JET A1 ; Extension de la capacité de stockage, de réception et de chargement

En vue d’accroitre l’attractivité de l’aéroport pour les compagnies aériennes, EuroAirport a lancé en décembre 2014 une consultation préalable à l’attribution d’une Délégation de Service Public, en vue de moderniser la gestion de ces dépôts et d’y réaliser des adaptations.

La Délégation de Service Public (DSP) a été attribuée le 1er  janvier 2016 à la société SCA (Stockage de Carburant Aviation – Filiale de SASCA). La délégation de Service Public porte sur l’exploitation des dépôts et sur la modernisation des deux dépôts d’hydrocarbures du site aéroportuaire.

Le projet proposé a pour objectif de respecter les conditions soumises dans la DSP signée, à savoir :

  • Le respect du service logistique attendu (réception, contrôle qualité, stockage et distribution de carburant aéronautique) conformément aux standards et référentiels internationaux de la profession.
  • Le respect des conditions d’exploitation imposées par EuroAirport

Dans le cadre de sur ce projet de modernisation, SCA et la Direction technique d’Air Total a confié à FIP la réalisation de l’APD, le DCE et l’assistance à la consultation des Entreprises.

Afin de respecter les conditions soumises dans la DSP, le projet prévoyait d’augmenter les capacités de stockage sur le dépôt SCA, de créer une zone de dépotage des camions extérieure à la zone réservée

La nouvelle zone commune de dépotage comprend trois postes de dépotage camions.

Le projet prévoyait la création de plusieurs points de contrôle sur l’ensemble de la chaine d’approvisionnement et de distribution du produit. Au déchargement, le contrôle du carburant est semi automatisé avec un report d’information installé dans les locaux de la société SCA.

Pour ce faire, FIP a étudié la réalisation d’un contrôle semi automatisé impliquant la mise en place de modes opératoires partagés clairement définis. La technologie employée répond aux prescriptions du MOCQ (Manuel des Opérations et de Contrôle Qualité) et du JIG 2 – Issue 11 de Janvier 2012 (Joint Inspection Group).

L’autre point singulier de ce projet, résidait dans l’augmentation de la capacité de stockage existante, de 1140m3 afin de bénéficier d’un stockage total de 1840m3 minimum. L’augmentation de la capacité de stockage en JET-A1 de la zone de stockage et de chargement a été réalisée grâce à 9 cuves double enveloppe de 100m3 et 3 cuves double enveloppe de 80m3. L’ensemble des cuves sont sous sarcophage et sont donc considérées comme enterrées au regard de la législation régissant les installations classées pour la protection de l’environnement.

Valeurs ajoutées apportés au Client : Maîtrise technique du projet, Maîtrise du budget, conception d’une solution semi-automatisée de contrôle qualité du Jet.

Voir toutes nos références